Calendrier de la rupture conventionnelle

Question : Pourquoi ce calendrier de la rupture conventionnelle ?

Question :

Question : Pourquoi ce calendrier de la rupture conventionnelle ?

sissi26

16/10/2018 à 14 h 12 min

Bonjour,

Je viens de signer aujourd’hui le 15 octobre 2018 ma rupture conventionnelle. Mon employeur me met une fin de contrat le 24 novembre 2018, pourquoi ?

Je possède le CERFA ainsi que les autres papiers liés à la rupture conventionnelle.

Merci pour votre réponse

Réponse :

Réponse à la question : Pourquoi ce calendrier de la rupture conventionnelle ?  admin 3921

17/10/2018 à 16 h 38 min

Bonjour,

Il  est tout à fait normal que la date de fin de votre contrat de travail ait été fixée au 24 novembre. Les délais ont même été calculés au plus court, sans envisager un possible retard postal pour la réception de la demande d’homologation par la DIRECCTE (1).

La loi est très précise quant au calendrier de la rupture conventionnelle à respecter.

Le calendrier de la rupture conventionnelle individuelle comprend deux délais à respecter :

1) 15 jours calendaires (2), décomptés à partir du lendemain de la signature de la convention de rupture, pendant lesquels une rétractation est possible. L’envoi de l’imprimé de demande d’homologation à l’administration n’est possible qu’après la fin de ce délai, donc le 16ème jour.

2) ensuite 15 jours ouvrables (3) à compter du lendemain de la réception par la DIRECCTE  de la demande d’homologation, dont dispose l’administration pour donner ou refuser l’homologation. Une non-réponse de l’administration dans le délai de 15 jours ouvrables vaut homologation tacite.

NB : Si un de ces délais se termine normalement un samedi, un dimanche, ou un jour férié (ce qui n’est pas le cas pour votre rupture conventionnelle), il  est prolongé  jusqu’au premier jour ouvrable qui suit.

Il n’y a pas de préavis dans le cadre d’une rupture conventionnelle.

La rupture du contrat de travail peut intervenir au plus tôt le lendemain de l’homologation. La date prévue de fin du contrat de travail peut donc être fixée le lendemain du terme du second délai, ce qui est précisément le cas dans le calendrier fixé pour votre rupture conventionnelle. Elle peut aussi être fixée plus tard, si tel est l’accord des parties.

Bien cordialement.

(1) Direccte : Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi.

(2) tous les jours des semaines comptent, y compris les samedis, dimanches et jours fériés.

(3) les samedis, dimanches et jours fériés ne comptent pas.

Ce site gratuit est financé par la publicité, merci de nous soutenir.

Ceci peut aussi vous intéresser : Est-il possible de raccourcir le délai ?

Accéder la page 1 du site : Rupture  conventionnelle du CDI

© Rupture conventionnelle du CDI – La marque et le contenu du site ruptureconventionnellecdi.fr. sont soumis à la protection de la propriété intellectuelle. Le site Rupture conventionnelle du cdi est le 1er site complet d’expertise autour de la rupture conventionnelle du cdi. Article : Calendrier de la rupture conventionnelle. Les mots clés sont : calendrier ; rupture conventionnelle ; délai à respecter ; délai de 15 jours calendaires ; délai de 15 jours ouvrables ; article L 1237-13 du code du travail ; article L 1237-14 du code du travail.